Le ventre de Paris - annoté

Le ventre de Paris - annoté

Le ventre, ce sont les halles de Paris, le Rungis de la fin du XIXème siècle, à l’emplacement du même nom près de l’église Saint-Eustache.Zola sait incroyablement bien parler de Paris, tout en lumière et en creux rempli d'ombres, en rivalités et en murmures politiques, en secret mal gardé et vie bien réglée. On en sait plus très bien quel personnage on aime ou non, on retourne notre veste vingt fois comme des révolutionnaires effarouchés par la possibilité d'une vraie émeute. Et puis tout de suite, on est embarqué de nouveau dans les tourments des Rougon-Macquart, on retrouve nos traces avec l'évocation de Saccard, cousin de la belle Lisa, et il y a Claude Lantier aussi, avec ses emportements et ses fièvres de jeune peintre plein d'enthousiasme.Le ventre traduit également une absence totale de cœur. Pour les petits commerçants du roman, le physique peut refléter à la fois le passé et l'âme d'une personne.Cet édition comprend une autobiographie de l'auteur.

John_2020-04-04.