Au fond des bois - annoté

Au fond des bois - annoté

Jeune femme gaspésienne en 1880. Fille de l’un des colonisateurs et défricheurs de cette région de l’est du Québec, elle dépeint la solitude des grands bois et la trame de cette existence rude au creux des montagnes sauvages. « Ces pages seront lues avec intérêt, écrit-elle, par ceux qui aiment la vie des humbles et leur âme simple. » Parmi les nouvelles qui suivent, notons « Dans le silence des forêts », qui s’inspire de « Maria Chapdelaine », de Louis Hémon, et raconte aussi la vie héroïque d’une fille de colon.

John_2020-04-16.