La mort est une pose

La mort est une pose

Chercher dans le deuil et la tristesse... une lumière. C'est ce à quoi s'attelle Keyvan Sayar dans ce recueil aigre-doux, nous assurant que « la mort est une pose » et que même si la vie « a de méchants trous dans les poches », « rien de grave ne nous arrive, sauf les trucs graves, mais il y en a moins que de mardis, moins que de soleils, moins que de minutes au cadran de la montre ». La vérité est ailleurs Ici il y a surtout des pastèques Vertes dehors, rouges dedans Gorgées de graines et d'eau Complexes Autant que ma gueule Distraites Et c'est mieux comme ça On les coupe en quat' Qu'elles s'en rendent même pas compte

John_2022-06-03.